Coupe du monde de télémark à Méribel

Terre de Champions, Méribel accueillera une épreuve de la Coupe du Monde de Télémark 2017, le samedi 21 et le dimanche 22 janvier 2017. Un spectacle magnifique où les frères Lau, du Club de Méribel ont l’habitude de nous faire une véritable démonstration ! Cette année sera l’occasion de découvrir une nouvelle discipline du Télémark, la DUAL.

Pratique ancestrale :

Considéré comme l’ancêtre du ski, à cheval entre ski alpin et ski de fond, le télémark a été inventé en Norvège il y a près de 200 ans !

Les premiers skis étant très longs, les talons des chaussures n’étaient pas fixés sur le ski, pour faciliter les virages.

Aujourd’hui, le matériel a évolué, mais les télémarkeurs ont gardé cette technique de virage talons relevés, jambes ultra fléchies, si élégante.

Le Sprint :

Il se court en 2 manches. Et chaque manche se compose de plusieurs épreuves en une.

  • Les skieurs doivent s’élancer sur un slalom géant.
  • Sur le parcours, et grâce à un tremplin, ils doivent faire un saut dont la longueur est contrôlée par des lignes matérialisées dans la neige.
  • Arrivés en bas de la pente, ils doivent effectuer un loom (virage contrôlé à 360°)
  • Puis ils s’élancent dans une partie skating / ski nordique.

Les épreuves du SPRINT auront lieu le samedi 21 janvier 2017. Pour ajouter un côté magique et spectaculaire à la compétition, les manches finales se dérouleront en nocturne, sous les projecteurs.

Le Dual :

Encore plus spectaculaire, cette nouvelle discipline du télémark se déroule elle aussi en 2 manches. Les skieurs doivent réaliser un sprint, mais 2 par 2. Le slalom géant devient un slalom parallèle. Au lieu de se battre uniquement contre un chronomètre, les télémarkeurs s’affrontent en direct, pour la plus grande joie des spectateurs.

Les épreuves DUAL auront lieu le dimanche 22 janvier 2017.

Le chrono et le style :

Pour gagner une compétition de télémark, être rapide ne suffit pas. En effet, les épreuves sont chronométrées, mais des arbitres jugent également le style des skieurs, à chaque moment de la course.

  • Lors du slalom géant, ils doivent bien bien s’appliquer, en passant les portes, puisque tout virage doit s’effectuer pieds décalés, en position dite « télémark ».
  • La longueur du saut, ainsi que la position « télémark » de la réception sont contrôlées.
  • La qualité du loom est également appréciée

Tout manquement entraine systématiquement des secondes de pénalité.

 

Sources : meribel.net

L'actualité d'autres stations de ski

Nous suivre sur Facebook